a

OPEN DE VENDEE

De beaux tableaux pour cette nouvelle édition de l'Open de Vendée tennis fauteuil.
Les bleus étaient parmis nous, Nicolas Peifer, Frédéric Cattanéo et Gaëtan Menguy en phase de préparation pour la coupe du Monde au Pays Bas (28 mai au 3 juin). Nous avons eu la visite de Patrick Labazuy Directeur Technique National FFT du Paratennis le vendredi 25.
Encore cette année tous les continents étaient représentés USA, Brésil, Argentine, Australie, Japon, Suède, Espagne, etc..
Le soleil de Vendée a été omnis présent sur la semaine et les Français ont brillé puisque la finale hommes a vu s'affronter Nicolas Peifer qui a fait qu'une bouchée de Frédéric Cattanéo (6/0 6/1). La veille, en double, la paire battait Daniel Caverzaschi ESP/Gaëtan Menguy FRA (6/0 6/2).
Chez les dames, après l'abandon de la favorite Sabine Ellerbrock (GER), la brésilienne Natalia Mayara accède en final. La deuxième demie finale affrontait la néerlandaise Michaela Spaanstra à l'allemande Katharina Kruger tête de série N°2. Au terme d'un très beau match et d'un haut niveau tennistique Michaela gagne (3/6 6/3 6/3). 
Elles sont victorieuses en double suite au forfait de l'allemande Sabine Ellerbrock qui faisait équipe avec Pauline Hélouin FRA.
Chez les Quads, nous avions la référence sur cette édition l'américain Nicholas Taylor qui c'est incliné en finale contre l'anglais James Shaw (6/3 6/1) mais ce n'est pas connaître Nick qui en double associé à la Japonaise Mika Ishikawa ont vaincu les anglais Richard Green et James Shaw (6/4 6/3).
Cette année pour les finales simples, à l'initiative du TEY, nous avons mis des jeunes de l'école de tennis comme ramasseurs de balles.
Il faut rendre hommage à tous nos bénévoles qui sont environs 30, plus particulièrement au chauffeurs de navette,aux petites mains de la restauration, à la réparation, à la communication et à Vincent qui était sur tous les fronts. 
Notre objectif est de mettre les joueurs et joueuses dans les meilleures conditions possibles.
Pour ce premier ITF 2 toute l'équipe organisatrice a relevé le défi grâce au soutien de tous nos partenaires.
Merci à tous et à l'année prochaine.

Open des 5 Pineaux

La 3ème édition de l’Open des 5 Pineaux s’est déroulée du vendredi 11 au dimanche 13 mai 2018 à Saint Hilaire de Riez. La retraite sportive ainsi que le Tennis Fauteui Riez Océan se sont mobilisés pour accueillir les joueurs dans de bonnes conditions.

Julien Morineau, juge-arbitre du tournoi ainsi que Félicie Simoneau, superviseur ont assuré le bon droulement de la compétition.

29 compétiteurs, venus de toute la France, ont participé à cette édition 2018, qualificative pour les Championnats de France. Nous avons été ravi de pouvoir accueillir 14 NC lors de cette édition dont plusieurs nouveux compétitueurs prometteurs !

Dans le 4ème tableau, c’est Dorian Coulon, déjà vainqueur l’an dernier qui a gagné face à Willy Wozlowski dont c’était le premier tournoi. Bravo à lui pour son parcours.

Dans le 3 ème tableau, Guillaume Finet s’est imposé face à Tony Boval 7/6 7/6 dans un match rempli de suspens et de fairplay. Tous 2 ont éliminé les têtes de série au 1er tour… Bravo à eux pour cette belle leçon de tennis.

Dans le 2ème tableau, la finale a opposé Vincent Pogu à Serge Mabally. Vincent conserve son titre face à Serge 6/2 6/3.

Dans le 1er tableau c’est logiquement Gaëtan Menguy qui s’impose face à Fabien Bayon sur le score de 6/1 6/2.

Des ramasseurs ont assurés le ramassage des balles dans la finale consolante et la finale principale du 1er tableau.

Des matches de doubles et des consolations ont été organisés dans chaque tableau.

Le tournoi s’est terminé dimanche midi avec la remise des prix sous le soleil de la côte de lumière, moment inattendu avec un samedi plutôt maussade.

Un très grand merci à tous les participants ainsi qu’à tous les bénévoles qui ont de cette 3ème édition unen belle édition.

Adeline Reymondet - directrice du tournoi.


 

 

 

Open des Hautes Pyrénées

La 14ème édition de l’Open des Hautes-Pyrénées s’est déroulée du vendredi 04 au dimanche 06 mai 2018. L’équipe organisatrice, composée de 30 bénévoles, s’est mobilisée pour assurer un accueil au sommet, dans un esprit de convivialité. Avant le tournoi, le jeudi 03 mai, les joueurs ont pu visiter la Cave des producteurs à Jurançon (64) et ensuite déguster un ensemble de vins produits par ce domaine viticole bien connu des Pyrénées.

La compétition a été supervisée par Hervé Bourgeix (juge-arbitre du tournoi), par Michel Renaux (juge-arbitre adjoint) et par 5 superviseurs, un sur chaque site de jeu.

26 compétitrices et compétiteurs, venus de la France entière, ont participé à cette édition 2018, qualificative pour les Championnats de France : 22 messieurs et 4 quads. Les matches de tennis se sont déroulés sur les villages de Louey, Juillan, Ossun et Azereix (site principal), tous les jours de 09h00 à 18h00, face aux Pyrénées.

Dans le tableau quads, Sarah BOCQUET (Grau du Roi) remporte la compétition avec panache après trois matches de poule et en particulier le dernier match très disputé d’une durée de près de 3 heures contre Virgil SILVA (Grenoble).

Chez les messieurs, dans le tableau principal T3, Guillaume FINET (Macon) s’impose face à Dorian COULON (Bordeaux Talence) sur le score de 7/6 6/4.

Dans le tableau T2, la finale 100% marseillaise a tourné à l’avantage de Franck GALVEZ sur le score de 6/2 4/6 6/2 face à Nicolas CHARRIER.

Enfin, dans le tableau T1, Alexandre BRUNET (Aucamville) remporte son premier titre face à Rodolphe LOPEZ (Antibes) sur le score de 6/2 6/2.

Des matches de doubles et des consolations ont été organisés dans chaque tableau.

Le tournoi s’est terminé dimanche midi avec la remise des prix sous les airs du sud-ouest avec le groupe « Folie bandas » et une paëlla géante dégustée par les joueurs, bénévoles et le public venus assister aux finales.

Un grand merci à tous les joueurs présents pour cette 14ème édition.

L’équipe organisatrice est déjà tournée vers 2019 et les 15 ans du tournoi.

Fabien DUCO – Directeur du Tournoi

 

 

Tournoi de Blois 2018

60 inscriptions pour 32 places. Quel organisateur de tournoi n’aimerait avoir que ce problème à régler ? Le site, l’accueil, l’organisation sont certainement les raisons d’un tel succès.

Quatre 1ère série pour accompagner les trois -30/8, le spectacle était assuré. France 3 région Centre Val de Loire, TV Tours, comme la presse locale ont parfaitement relayés l’événement et mis en valeur le Para Tennis.

Dans le tableau 1, le vainqueur de l’édition de 2017, Sébastien Husser N°8 en super forme n’a laissé aucune chance à ses adversaires : en demi -finale il inflige un 6/4 6/0 à son partenaire de club Laurent Fischer -30/8, la finale était bouclée avec un 6/3 6/1 contre Yoann Quilliou N°9 légèrement handicapé par une tendinite. Laurent Everaert N°11 n’a pas réussi à passer le premier tour face à Laurent Fischer.

Nicolas Vanlerberghe -30/8 quatre fois finaliste en 4 participations a dû se contenter d’une victoire du tableau consolante face à Rodolphe Lopez N°12.

Dans le tableau 2, victoire de Vianney Martin 0/8 face à Stéphane Goudou en 3 sets. En encaissant un 6/0 dans les premiers sets Stéphane a laissé espérer Sullivan Milchelsen au premier tour comme Kevin Piette en demie mais l’expérience était là. La consolante revient à Sullivan face à Serge Mabally.

Dans le tableau 3 c’est Laurent Donne qui s’est imposé face à Bruno Vigouroux.

Dans le tableau 4, belle victoire du local Benjamin Lucas face à un voisin Arnaud Beltrand.

Tous les participants souhaitent revenir à Blois. Et surtout de ne pas faire partie des joueurs qui n’ont pas été retenus comme cette année.

Comment satisfaire plus de joueurs ? les débats étaient ouverts pendant ce week-end, et plusieurs pistes seront remontées vers les instances de la FFT.

Le juge arbitre

Marcel Abrassart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Open féminin - TC Pompadour



La 5ème édition de l'open de tennis féminin en fauteuil de Compiègne vient de s'achever avec une victoire de Juliette WATTINE sur Sophie FRAIOLI 7/5.6/1. 
Un tournoi de grande qualité avec des matchs très disputés. Des spectateurs au RDV cette année, surpris par la combativité de chacune, leur fair-play et esprit sportif.
Afficher la suite